Apparition des événements

Sam 29 Aoû - 20:04 par Knilght

Apparition du système d'événements.

Commentaires: 0

Nouvelles règles contre les fantômes.

Lun 27 Juil - 12:18 par Knilght

Concernant les comptes utilisateurs fantômes.
Concernant les Univers fantômes.

Commentaires: 0

Le Forum Evolue!

Dim 28 Juin - 18:12 par Knilght

Les titres sont là!
Changement du style visuel!
Apparition des widgets!
Et plus encore!

Commentaires: 0

Derniers sujets
Partenaires
Le Forum des Otakus!
Forum RP Shizungakuen!
Forum RP Hetalia!

La Confrérie Noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Confrérie Noire

Message par Knilght le Lun 21 Déc - 21:59


La Confrérie Noire



-Prologue: Sang et Ruine

Au fur et à mesure que les flammes s'affaissaient, la nuit redevenait noire. Les traits orangés qui zébraient le ciel perdaient peu à peu de leur intensité et les cris de terreur que l'on pouvait entendre en tendant l'oreille se raréfiaient. Les habitations avaient brûlé avec leurs habitants. Ceux ayant résisté au feu et étant parvenus à s'échapper périrent sous les coups des soldats. Le bois n'était plus, la pierre était noire. En une nuit, le contenu de centaines de vies avait été réduit à néant, quelques heures avaient suffit à effacer les années passées. Les ruines et le sang des habitants étaient le seul vestige de cette glorieuse époque, aujourd'hui révolue. Un grand groupe se tenait, armé, sur la place principale couverte de suie, encore fumante.

Après un long moment, une voix encapuchonnée prît enfin la parole:

_"Vous avez fait du bon travail. Je vous accorde de garder ce que vous trouverez de précieux. Je vous laisse jusqu'au lever du jour pour piller tout ce que vous souhaitez."

C'était celui qui menait les opérations, il leva ainsi les yeux sur une foule de personnes, dont la plupart étaient encapuchonnés, masqués..Ils étaient de touts âges et de toutes tailles, quelques femmes, un nombre impressionnant d'hommes. Un escadron complet, se fondant dans la population, spécialisé dans les attaques furtives, discrètes, mortelles. Certains levaient les yeux vers lui, une lueur étrange dans le regard tandis que d'autres étaient assis, quelques uns regardaient le sol, le regard absent, d'autres encore semblaient désabusés de cette vie. Mais on ne négocie pas avec les supérieurs, si l'on veut vivre, on obéit. A ces dires, la plupart alla rechercher son butin, une paye supplémentaire parmi les bijoux des victimes, pourquoi refuser? Après tout, ça ne leur serait plus très utile. Ce genre de primes était rare, ça partait habituellement dans la poche des supérieurs. Non, ils n'allaient pas refuser.

~~

Dans un coin, une jeune fille était assise, adossée contre une paroi noircie. Le masque qu'elle portait empêchait de déceler la moindre émotion chez elle, il dissimulait son visage, ne laissant que deux légères fentes à sa vision. Son habit était similaire à celui des autres, cape, capuche, masque. Elle était svelte, ses longs cheveux étaient cachés sous sa cape et l'on pouvait distinguer un léger plastron sous celle-ci, destiné à protéger un coup d'infortune, coup qui ne devrait pouvoir arriver à une fille comme elle. Elle remuait entre ses doigts gantés la pointe d'un carreau aiguisé.

~~

L'ombre dissimulait mes tracas. Dans la profondeur de la nuit, personne ne remarque les bords humidifiés de votre visage. Ce soir, nous avions commis une atrocité sans nom.. La honte et le dégoût me submergeaient, et, même masqués, je pouvais deviner que c'était le cas de nombre des autres assassins...Une légère eau salée coulait des maigres fentes, servant à la vision, de mon masque. J'avais déjà vu des conflits..J'avais déjà tué..J'avais déjà combattu. Telle est la mission d'un soldat. Mais je n'avais encore jamais participé à un tel assaut. Frapper un village! Des innocents ! Des citoyens n'étant même pas capables de se défendre! Pouvais-je tirer sur de telles personnes?! J'avais hésité, j'avais reculé, j'avais tenté d'abaisser mon arme.. Puis l'un d'entre eux tenta de se défendre face à l'un de mes "collègues", et le trait partit. J'étais devenue une assassine. Les pressions des autres m'avaient poussées, si je ne m'effectuais pas, c'était moi qui mourrait. Ne pas frapper un ennemi est synonyme de trahison. Et la seule sentence à un tel crime est la mort. Je n'était pas une traîtresse, j'avais tiré, d'un coup, sans réfléchir. Je me disais que ça passerait, que le masque que je portais finirait par réellement faire partie de moi, que je ne regretterais pas, que c'était ma mission.. Mais tout était faux. A présent, je me demandais si désobéir n'aurais pas été la meilleure solution. Méritais-je de vivre après cela? Au fur et à mesure que je réfléchissais, mes doigts se crispaient sur cette pointe, tant et si bien que si je n'avais pas de gants, je me serais certainement entaillé assez violemment. Je rabaissais rapidement mon masque, qui recouvrait ainsi à nouveau mon visage. Je fermais les yeux, résignée. Non. J'avais effectué ma mission. La mission d'un soldat. La mission de mon escadron. Je ne pouvais pas douter. Ma mission était une réussite. Je me levais en rangeant le carreau et je regardais au ciel; les nuages masquaient les premiers rayons du soleil, ne laissant passer que cette légère lumière orangée qui caractérise l'aube. La fumée encore présente, les rayons se mélangeant à celle-ci, le lieu semblait nous rappeler une dernière fois l'atmosphère chaotique de la dernière heure de ses habitants. J'approchais ma main de mon visage et appuyait légèrement sur mon masque, comme pour l'enfoncer dans ma chair. J'étais un soldat, un pion sur un échiquier, je me devais d'obéir.



Note de l'Auteur: Voilà le prologue de cette histoire, j'espère qu'il vous aura plu, n'hésitez pas à donner vos avis! (^-^)
avatar
Knilght
Admin
Admin

Messages : 376
Date d'inscription : 29/04/2015
Age : 17
Localisation : Je suis ici! Non, là! Non, non, par là! Voilà!! Mais non!!! Rho, et puis, laisse tomber!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Confrérie Noire

Message par Okaami-kun le Mar 22 Déc - 20:30

C'est chelou, on dirais mon style d'écriture xD
Bon, même si en général mes histoire sont en orbite sur le thème Japon/Psychologie, les descriptions sont presques les même ! *^*
Bon courage pour la suite !
avatar
Okaami-kun
Coquiperl de la ChatBox!
Coquiperl de la ChatBox!

Messages : 316
Date d'inscription : 30/04/2015
Age : 13
Localisation : Lakorédunaur

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCDLKKXD7gY0G3Ubua7XvbEw

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum